Close

PLUS D’UN SIÈCLE D’HISTOIRE

L
I
N
G
1908
2019
  • 1908
  • 1926
  • 1965
  • 1975
  • 1997
  • 2002
  • 2006
  • 2016
  • 2019

image

19
08

Au début des années 1900, Amabile MAJA né en 1873 à Sordevolo, quitte son village du Piémont, au nord de l’Italie et traverse les Alpes pour venir tenter sa chance à Lyon. Il est ouvrier paveur, marié à Joséphine, et s’installe en ville avec ses 3 enfants, Camille, Hermine et Jean. L’activité aidant, il décide de créer, en 1908, la société MAÏA. Fondateur de l’histoire du Groupe MAÏA, il modifie son patronyme de manière phonétique pour en faciliter la lecture. Amabile MAJA savait sans doute que dans la mythologie grecque, Maïa est la mère du dieu Hermès, dieu des carrefours et des routes.…

image

19
26

Avec la volonté de transmettre, Amabile MAÏA forme très tôt son fils Jean, au secret de cette corporation. Jean apprend le métier auprès de son père. En 1926, à la mort de son père, Jean MAÏA prend la tête de l’entreprise. Il a 23 ans et est en mesure de comprendre les besoins et orienter l’entreprise vers l’avenir. Il avance et développe l’activité de Travaux Publics mais aussi de Génie Civil et Bâtiment.

(Edouard Herriot avec Jean Maïa)

image

19
65

Le décès de Jean MAÏA renforce le rapprochement des deux sociétés. Bernard SONNIER fusionne les deux entreprises et développe la nouvelle structure, MAÏA SONNIER, dans le BTP.

1964

Les idées s’accordent, les visions convergent et les deux sociétés, sous l’impulsion de Jean MAÏA se rapprochent pour former un groupe d’environ 1000 salariés. Il compte parmi les trois plus gros groupes de BTP de la région lyonnaise avec PITANCE et la coopérative L'AVENIR.

1956

René SONNIER décède et laisse la place à son fils, Bernard, qui participe depuis quelques années à la réussite de l’entreprise. Bernard échange beaucoup avec son oncle Jean MAÏA.

image

19
75

Le maire Louis Pradel, souhaite la construction d'un nouvel équipement pour permettre à l'orchestre national de Lyon, créé en 1903, de disposer d’une salle symphonique à la hauteur de ses ambitions. La décision est prise lors de la délibération du conseil municipal le 19 septembre 1971 de confier le chantier à l’entreprise MAÏA-SONNIER. Après trois années de travaux, l’Auditorium Maurice RAVEL est inauguré le 14 février 1975.

image

19
97

Les sociétés MAÏA SONNIER et sa filiale DELUERMOZ sont rachetées, et maintenues dans la région lyonnaise. Christophe GRUY en prend alors les rennes. Il structure l’entreprise, met en place des procédures, revalorise et réinvestit le cœur de métier : construction de routes, ponts, barrages, aqueducs… MAÏA SONNIER retrouve son dynamisme et ses clients.

image

20
02

Christophe GRUY devient l’actionnaire majoritaire. Sa vision permet à l’entreprise de poursuivre sa croissance tout en se diversifiant avec une branche « énergie ». Le Groupe MAÏA est alors constitué de deux activités majeures : la construction et l’énergie

image

20
06

Le Groupe GDF entre dans le capital du pôle Energie.

image

20
16

Le pôle Energie du Groupe MAÏA est revendu à ENGIE.

image

20
19

De 2016 à 2019, le Groupe MAÏA engage de nouvelles diversifications. MAÏA IMMOBILIER pilote plusieurs opérations en régions Auvergne-Rhône-Alpes et Île-de-France. MAÏA HOSPITALITY marque également une nouvelle dynamique, avec l’ouverture de VILLA MAÏA, hôtel 5 étoiles désormais membre de The Leading Hotels of the World ; l’acquisition d’une marque de Cosmétique, VALCENA Paris et d’un domaine viticole fondé en 1676, le CHÂTEAU DE LA CHAIZE. Christophe GRUY continue d’écrire l’histoire de l’entreprise et cherche à son tour à la transmettre. Sa fille, Constance GRUY, le rejoint en 2017. Sous son impulsion en 2019, le Groupe MAÏA retrouve un domaine d’activité déjà maîtrisé, avec la création d’un quatrième Pôle : MAÏA ENERGIE.